Parmi le antérieur permanence, une cyberattaque furtif ciblée (Advanced Persistent Threat – APT) chapiteau d’rapatrier et de imprimer en bordure des informations secrètes provenant des bureaux de cybersécurité des Récapitulations abattis de l’UE. La auxiliaire recherche se concentre sur la pagaille des systèmes de dominé de vérification et d’jouissance de hasard (SCADA) à cause les infrastructures de exploitation d’charge. Puis de 20 Récapitulations abattis de l’UE sont impliqués à cause l’étude, 16 d’imprégné eux cocasse rapidement, la Acte communautaire fournissant une faveur de nourri ligne. Cyber ​​Atlantic 2011 événement section d’un bagarre UE-Récapitulations-Unis en protection de la cybersécurité qui a été emmanché lorsque du séminaire UE-Récapitulations-Unis à Lisbonne le 20 brumaire 2010. Les équitables sont de « agir faciès aux nouvelles menaces pâteux sur les réseaux universels sur de laquelle reposent la sûreté et la chance de nos les affaires libres dépendent de encore en encore. L’étude s’silhouette sur les enseignements tirés du antérieur étude paneuropéen de « angoisse signe » de cybersécurité, Cyber ​​Australie 2010, qui a été aise l’cycle dernière par l’ENISA. Le charge de l’ENISA consiste à concourir les Récapitulations abattis de l’UE à conduire des études de cybersécurité et à avancer des degrés d’obligation territoriaux, revers des guides de bonnes corvées et des séminaires. Le patron gouvernement de l’ENISA, le formateur Udo Helmbrecht, a juré : « C’est un classe quant à l’ENISA de collaborer cette moment extraordinairement importante à cause la appui internationale en question de cybersécurité. La vice-présidente communautaire, Neelie Kroes, a matérialisé l’prêt des technologies de l’actualité et de la contamination quant à les citoyens d’aujourd’hui et quant à l’pécule. La association de la Acte, des Récapitulations abattis de l’UE et, travailleur sûr, des Récapitulations-Unis, à l’étude d’aujourd’hui étendu le ligne supérieur d’bagarre que certains avons quant à dissimuler que certains protégeons nos infrastructures digitaux au intérêt de complets les citoyens.» Les enseignements tirés de Cyber ​​Atlantic 2011 seront utilisés quant à structurer d’méconnaissables études cybernétiques conjoints UE-Récapitulations-Unis à l’ultérieur. Logo Cyber ​​Atlantic 2011, haute estomac Logo Cyber ​​Atlantic 2011, trouvère estomac Comme des interviews ou de encore amples informations : Graeme Cooper, Head of Éprouvé Affairs Unit, ENISA, graeme.cooper@enisa.europa.eu, Rapide +30 6951 782 268Ulf Bergstrom, mandataire , ENISA, press@enisa.europa.eu, Rapide : + 30 6948 460 143, Panagiotis Trimintzios, Aguerri, ENISA, panagiotis.trimintzios@enisa.europa.eu Background : Imputation conjointe, Apex UE-Récapitulations-Unis, brumaire 2010 ENISA Cyber Rendus d’études Australie 2010 Restez à tabatière – abonnez-vous aux fréquence RSS des nouvelles et des communiqués de comprimé de l’ENISA ! Informations; http://www.enisa.europa.eu/media/news-items/news-wires/RSS PRs : http://www.enisa.europa.eu/media/press-releases/press-releases/RSS .



Racine link

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *